Un peu d'histoire liée au quartier

Montée Saint Laurent et Chemin de Fontanières

Il pourrait s'agir d'un tronçon de la voie romaine de Narbonnaise devenu ensuite la route royale du Languedoc, venant de Lyon Saint Georges et de Lyon St Just et qui malgré son étroitesse a été utilisé par les transporteurs jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.

Cette partie du territoire située au-dessus de la Saône a été longtemps cultivée de vignes et les maisons de vignerons ont peu à peu laissé la place au XVIIe siècle à des jardins et terrasses aménagées pour les belles maisons des champs et autre villas construites au fil des ans par les bourgeois lyonnais.